Informations générales

Drapeau de la Mauritanie


La Mauritanie est un pays situé au carrefour des civilisations. Son nom provient de la Maurétanie romaine.

C’est un lieu de rencontre des sociétés arabo-musulmanes du Maghreb et négro-africaines du Sahel : la population mauritanienne est riche d’une diversité ethnique qui a toujours permis à ce pays d’être à la croisée des cultures.

Géographie :

Superficie : 1 030 700 km2 (soit environ deux fois la superficie de la France)

Capitale : Nouakchott (près d’un million d’habitants)

La République islamique de Mauritanie est située au nord-ouest de l’Afrique, au sud du Maroc, de l’Algérie et du Sahara occidental, à l’ouest du Mali et au nord du Sénégal. La majorité du territoire mauritanien se trouve dans le Sahara. Le sud du pays constitue une zone agricole grâce aux alluvions du fleuve Sénégal. La Mauritanie bénéficie d’une façade maritime importante (plus de 700 kilomètres de côtes le long de l’océan Atlantique).


Climat :

L’aridité est la caractéristique principale du climat. La sécheresse représente un obstacle au développement et à la croissance démographique. Les ressources en eau sont très faibles et l’amplitude des températures diurnes et nocturnes peut être considérable.


Démographie :

Population totale : 3 290 000 habitants

Densité : moins de 3 habitants au km2

Indice de développement humain en 2010 : 136e rang mondial sur 169 pays (France, 14e rang)

Espérance de vie à la naissance : 57,3 ans

Taux de croissance démographique en 2011 : 2,4 %

Indice de fécondité en 2009 : 4,45 enfants par femme

Population urbaine en 2010 : 41 % de la population totale

Indice d’inégalité de genre : 118e rang mondial sur 169 pays  (France, 11e rang)

Taux d’alphabétisation : 57.5 % (64.5 % pour les hommes, 50.3 % pour les femmes) pour l’année 2009 (Recueil de données mondiales sur l’éducation, 2011, Statistiques comparées sur l’éducation dans le Monde, UNESCO)

Patrimoine naturel et touristique :

Le plus connu des sites d’exception du pays est le Parc naturel du banc d’Arguin, classé au patrimoine mondial de l’Unesco pour la diversité de ses paysages et les contrastes de panoramas, mais aussi pour la richesse de sa biodiversité. La réserve naturelle du Cap Blanc et sa presqu’île, près de Nouadhibou, est également un lieu exceptionnel.

En dehors de la capitale, plusieurs villes historiques abritent un riche patrimoine et des vieilles villes représentatives de la culture architecturale mauritanienne, notamment Ouadane, Chinguetti, Tichit, et Oualata. On y trouve de belles maisons décorées, des mosquées, ainsi que des « bibliothèques du désert ». Enfin, le site archéologique le plus connu est Koumbi Saleh, l’ancienne capitale de l’Empire du Ghana dont faisait partie le sud est de la Mauritanie actuelle.